Le CRAD se présente comme un regroupement de chercheurs activement inscrits dans des réseaux, des équipes et des projets variés. Les 24 membres réguliers du CRAD collaborent entre eux et avec d’autres chercheurs au travers de structures de recherche très diverses.

Parmi celles-ci, il y a une chaire industrielle de recherche du CRSNG – La Chaire sur la gestion et la surveillance de la qualité de l’eau potable (titulaire : Manuel J. Rodriguez) dont le financement a été renouvelé en 2019.

13 membres réguliers ou associés sont co-chercheurs d’une équipe FRQ SC – Accès à la Cité, sur la Modélisation et prévision des dynamiques territoriales: partage de connaissances et de savoir-faire pour appuyer les interventions en aménagement du territoire et développement régional dont la chercheure principale est Marie-Hélène Vandersmissen.

4 membres réguliers et un membre associé sont co-chercheurs d’une équipe FRQ SC – PIRAMIDES, un Partenariat Interdisciplinaire de Recherche-action en Aménagement et en aIde à la Décision pour l’Équité Sociale : de la formation interdisciplinaire à l’intervention intersectorielle dont le chercheur principal est Alexandre Lebel.

Les membres sont aussi impliqués dans 5 réseaux financés par les Fonds québécois de recherche (FRQ) :

  • Le réseau Villes Régions Monde (VRM)
  • Le Centre de Recherche en Développement territorial (CRDT)
  • Le Centre de recherche en interdisciplinaire en opérationnalisation du développement durable (CIRODD)
  • Le Centre de la science de la biodiversité du Québec
  • Centr’Eau

Plusieurs sont membres de l’IHQEDS.

Ils collaborent entre eux au travers de grandes initiatives et projets de recherche, dont :

  • Un partenariat CRSH – Habiter le Nord québécois
  • Une plateforme d’expertise – SCHOLA
  • Sentinelle Nord
  • Le Réseau des Centres d’excellence MEOPAR
  • Le Réseau inondations intersectoriel du Québec (RIISQ)
  • Unité Mixte de recherche en sciences urbaines (UMR-SU)